Réservez pour l'été 2022!
La communauté s'agrandit
5 novembre 2021

Sabine Bouchat, première dame de Sarayaku, vous invite au coeur de l'Amazonie

Sabine Bouchat, d’origine ardennaise, vit depuis 30 ans avec les peuples indigènes des bassins sacrés d’Amazonie. Elle y a épousé le chef indien José Gualinga et est devenue la première dame de Sarayaku, un peuple qui se bat pour préserver la forêt amazonienne en s’opposant à l'industrie pétrolière qui vient forer et déboiser sur leurs terres. Un combat qui dure depuis des années et pas seulement en équateur ; des femmes du peuple Sarayaku étaient présentes à la Cop26 de Galsgow, pour témoigner de leur combat contre l'exploitation illégale de leurs terres dans la forêt amazonienne. Elles ont remporté Le Prix Équateur 2021, qui récompense les initiatives et solutions innovantes de communautés locales et de peuples indigènes, pour la nature et le développement durable. Sabine remportait également en 2019 le Trophée des Belges du bout du monde, dans la catégorie solidarité. Toute l’équipe était partie à sa rencontre cette année-là.
Les images dans la vidéo ci-dessus ont été réalisées avant la crise sanitaire et avant que les inondations ne touchent Sarayaku.
 
Voici quelques mots de notre Belge du Bout du Monde : 
 
"En mars 2020, le fleuve du Bobonaza inonde le village de Sarayaku emportant dans ses eaux trois écoles, tous les ponts, une trentaine de maisons, dont la nôtre, et détruisant plus de 80% de champs du village. En juin de la même année, nous sommes infectés par le Coronavirus. Nous l'avons combattu, seuls, avec nos plantes médicinales.
Le gite kichwa résiste et pendant plus d'un an et demi se transforme en centre d'accueil pour les familles sinistrées.
 
A l'heure actuelle, les champs alimentent de nouveau le village, les maisons, les chemins et les ponts se reconstruisent petit à petit. Le virus n'est jamais revenu à Sarayaku, nous continuons à prendre nos plantes médicinales comme médecine préventive.
 
Le gite kichwa, lui, a repris ses activités normales et est libre d'accueillir à nouveau des visiteurs.
Venez nous rendre visite et partager, avec le peuple de Sarayaku, la vie en harmonie avec la Nature et Kawsak Sacha, la Forêt Vivante. 
 
Les bénéfices des activités touristique aideront directement les familles de Sarayaku et la reconstruction du village."
Photo Sabine Bouchat, première dame de Sarayaku, vous invite au coeur de l'Amazonie
Cette expérience hors du temps, en immersion totale dans la population locale, sera très bientôt disponible sur notre site.
Partir vivre cette expérience au coeur de l' Amazonie, c'est aussi une façon de soutenir le peuple de Sarayaku. 


Article : cliquez ici


Me tenir au courant

Laissez-nous votre adresse e-mail et nous vous contacterons lorsque cette expérience sera disponible.


Envoyer



Veuillez vous connecter dans l'Espace clients pour laisser un commentaire